Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chloé Dubreuil [XXe-XXIe s]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4073
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Chloé Dubreuil [XXe-XXIe s]   Dim 15 Jan 2017, 18:22





Quatrième de couverture :

« Début du XIIe siècle, le monde ne sera plus le même…

En Palestine, Jérusalem est tombée aux mains des croisés. Deus vult, Dieu le veut, la terre se déchaîne, une mer de sang ravage la région. C’est dans ce fracas des armes, ce tumulte des cœurs qu’Onfroi de Saissac, obscur chevalier occitan, va se voir confier une mission pareille à nulle autre : emporter dans le Midi de la France où une Pure est née, où de Nouveaux Chrétiens espèrent apporter la lumière aux hommes le Graal parmi les graals. Mais dissimuler et protéger la Pierre de Vérité de la furie et de la convoitise des plus exaltés est un chemin semé d’embûches.

Tant de destinées vont se mêler et se confronter… Tant de personnalités vont se révéler jusqu’à se perdre parfois. Autour d’Onfroi de Saissac, la frondeuse Asseline, qui se rebelle contre sa condition de pucelle ; Raoul de Montady, prêtre et sicaire du Christ égaré dans les limbes de sa foi ; Muriette, l’enfant prodige, Élue de Dieu, agneau voué au sacrifice…

Le Graal de Vérité est un roman à l’atmosphère épique, quête de vie et de sens dont les péripéties nous transportent d’un côté et de l’autre de la mer avec la passion de la grande et de la petite histoire. Construit comme un thriller, richement documenté, magnifié par des personnages à l’identité forte, il nous dévoile une période pleine de bouleversements : celle de la première croisade en Palestine, de l’émergence du catharisme en Occident, de la naissance des Templiers au Levant. »





Mon avis :

J’ai pris mon temps pour lire ce roman car je ne voulais pas risquer de passer à côté de quelque chose. Les fêtes achevées, la famille partie, l’appartement rangé, me voici donc à nouveau le nez dans les livres. Et comme vous le savez, je ne résiste jamais, faible que je suis, à l’appel du Moyen Âge. Rien que le titre est déjà un enchantement, la couverture, une évasion… Si l’on me cherche, je suis en voyage, destination le XIIe siècle, entre Jérusalem et Carcassonne. Merci de ne me déranger sous aucun prétexte !

Attention Pépite ! Et je vous assure que je pèse mes mots ! J’ai été littéralement happée par le vortex stylistique de Chloé Dubreuil qui n’a pas son pareil pour nous faire vivre des épisodes historiques ou pseudo-historiques. Âmes sensibles, vous allez vous endurcir ! Sur certains points, le monde médiéval est âpre. On ne fait pas dans la dentelle… Et quelques instants, relatés comme si on y était, font froid dans le dos. Je pense notamment à l’exécution par le pal du seigneur de Montady devant Raoul, son fils de neuf ans… J’en ai encore la chair de poule ! Ajoutons à cela le récit d’une émasculation partielle… On n’y va pas de main morte ! Mais pour compenser toute cette violence, on a aussi de beaux moments. L’instant où Asseline « devient femme » est d’une splendeur ! Bref, on tourne les pages fébrilement, on a hâte de savoir ce qui va se passer… L’atmosphère ésotérique vous prend et ne vous lâche plus !

Et ce final ! Éblouissant ! Mais dites-moi un peu, Dame Chloé, n’auriez-vous pas été conteuse ou poétesse dans l’ancien temps ? Bon, je pense que vous l’aurez compris, j’ai adoré ce texte qui ne ressemble à aucun autre. Je suis toujours surprise (dans le bon sens du terme) par les écrits de notre romancière et j’en redemande !





Extrait :

Des esprits de feu hantent la nuit les tombes de la vallée de Josaphat. Tous veulent y être ensevelis afin d’être les premiers à ressusciter. Les couches de morts ne laissent là que leurs os et les esprits de feu, tels des feux follets, tiennent désignés les pilleurs de tombes du bas du mont des Oliviers où coule le Cédron.
Raoul est acculé au cénotaphe. Des ombres ailés le frôlent et à chaque frôlement, des gouttes de sueur pétrifient le creux de ses reins. Les courts épis de ses cheveux – la masse de boucles noires a été coupée – se dressent sur son crâne. Il fait horriblement chaud en cette nuit de la saint Laurent, Raoul n’aime pas ce lieu. Il n’aime pas le monde des morts qui peuvent se relever et l’attraper. Que fait Hugues de Payns ? Il est en retard. Bien que lapidaire, son bref était pourtant clair : que Raoul de Montady le retrouve à l’heure des matines, au pied du tombeau des prophètes. Un nom tranchait sur le reste de la missive. Écrit en ancienne cursive : JEAN DE MAREUIL. (P131)

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4073
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Chloé Dubreuil [XXe-XXIe s]   Dim 15 Jan 2017, 18:23

Vous pouvez retrouver les autres écrits de Chloé Dubreuil ici.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Chloé Dubreuil [XXe-XXIe s]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Romans Français ou Francophones-
Sauter vers: