Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4578
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Sam 01 Avr 2017, 18:52




Quatrième de couverture :


Le Ventre des philosophes repose sur un formidable pari intellectuel : qu'il doit être possible de mieux comprendre les conceptions des philosophes à partir de leurs choix culinaires. En quelque sorte que, peut-être, Diogène n'aurait pas été un adversaire aussi résolu de la civilisation et de ses usages sans son goût pour le poulpe cru. Ou encore que Rousseau n'aurait peut-être pas fait l'apologie de la frugalité si ses menus ordinaires n'avaient pas été composés que de laitages. Diogène, Rousseau, Kant, Fourier, Nietzsche, Marinetti et Sartre : voilà quelques-unes des figures dont traite ici Michel Onfray et dont il brosse avec verve et intelligence le tableau de la pensée. Le Ventre des philosophes ou l'art d'entrer en philosophie par la bouche.





Mon avis :


Jusqu'à présent, si vous me prononciez le mot "philo", je partais généralement en courant . Ce terme a une fâcheuse tendance à me filer de l'urticaire. Mais en voyant Michel Onfray sur les plateaux télévisés, en écoutant ses réflexions faites dans un langage compréhensible pour le commun des mortels (comprenez : pour une ignare en philo comme moi), j'ai voulu tenter. Avec l'âge et la maturité, ne dit-on pas qu'on évolue (hein, hein ?  ) ? Eh bien, j'ai non seulement apprécié ce petit bouquin, mais j'avouerai même, sans torture, que je suis allée acheter quatre autres de ses essais. Et le bougre m'a même donné envie de lire son maître à penser, Nietzsche. Chapeau bas Monsieur Onfray ! Vous parvenez à vos fins là où d'autres y ont laissé des plumes !!!

Cet essai est ludique. En effet, il permet de se raccrocher à quelques notions de philo via les travers culinaires de ceux qui pour moi, hormis Sartre, étaient à la fois intouchables et incompréhensibles. Et moi, dès que l'on me parle de nourriture, j'hume, je salive et je galope jusqu'à l'antre sacrée (la cuisine)  . Bon, je ne mangerai pas du poulpe cru comme ce farceur de Diogène (complètement barré celui-là !  ) et je n'essaierai pas non plus de piquer les saucisses (même si j'adore ça ) de Nietzsche qui serait capable de me planter sa fourchette dans la main ! Aïe !!!  

On notera que dans ces quelques chapitres, les différents plats ont raison du philosophe. Bien souvent, l'envie l'emporte sur le jugement. Et c'est justement amusant de voir à quel point ces personnages, prônant souvent les valeurs inverses, se laissaient abuser par leurs pulsions. Ils tombent de leur piédestal pour devenir plus humains. On sourit en lisant toutes ces anecdotes.

Allez, à table !!!  





Extrait :

La trentaine passée, Emmanuel Kant s'abreuva tant dans l'un des cafés qu'il fréquentait avec habitude et modération qu'il ne put retrouver son domicile sis Magistergasse à Königsberg. Chaque soir, il jouait au billard et aux cartes, chaque midi, il prenait un verre de vin. Jamais de bière. Il était l'ennemi déclaré du breuvage national prussien, "un poison lent, mais mortel", qu'il percevait comme l'une des causes les plus importantes de mortalité et... d'hémorroïdes. Imaginer Kant amateur d'estaminet n'est pas sans étonner. Le piétiste austère, rigoureux, le philosophe ardu et exigeant n'en était pourtant pas moins un buveur et un mangeur averti, au point que son ami le conseiller secret Von Hippel lui disait souvent en plaisantant : "Vous écrirez bien encore, tôt ou tard, une critique de la cuisine ?" Hélas ! il n'y eut pas de Critique de la raison gastronomique. Là même où le penseur analyse le goût - dans sa Critique de la faculté de juger -, il ne laisse aucune place à la nourriture.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Maminette
Randonneur chevronné
Randonneur chevronné
avatar

Féminin Poissons
Messages : 463
Localisation : Dans mon fauteuil
Date de naissance : 23/02/1950
Âge : 67
Emploi : bibliothécaire retraitée
Date d'inscription : 15/05/2017
Humeur : Toujours avec le sourire

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Mer 17 Mai 2017, 11:05

Les médias veulent sa peau on dirait. C'est dommage car c'est quelqu'un qui passe bien au niveau des gens qui ont peur de la philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4578
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Jeu 25 Mai 2017, 16:43

C'est vrai. D'ailleurs, on ne le voit plus beaucoup.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Wilma Pierrafeu
Randonneur chevronné
Randonneur chevronné
avatar

Féminin Messages : 282
Localisation : Caillouville
Emploi : S'occuper de la grotte
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Ven 26 Mai 2017, 13:38

Il n'a pas sorti un nouveau livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Maminette
Randonneur chevronné
Randonneur chevronné
avatar

Féminin Poissons
Messages : 463
Localisation : Dans mon fauteuil
Date de naissance : 23/02/1950
Âge : 67
Emploi : bibliothécaire retraitée
Date d'inscription : 15/05/2017
Humeur : Toujours avec le sourire

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Ven 26 Mai 2017, 13:49

Si, un bouquin sur la décadence.
Revenir en haut Aller en bas
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4578
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Ven 26 Mai 2017, 18:54

Il date de janvier quand même. Mais il est réapparu avec les élections.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Maminette
Randonneur chevronné
Randonneur chevronné
avatar

Féminin Poissons
Messages : 463
Localisation : Dans mon fauteuil
Date de naissance : 23/02/1950
Âge : 67
Emploi : bibliothécaire retraitée
Date d'inscription : 15/05/2017
Humeur : Toujours avec le sourire

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Sam 27 Mai 2017, 09:06

J'ai vu qu'il avait un site, michelonfray.com
Revenir en haut Aller en bas
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4578
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]   Sam 27 Mai 2017, 15:58

J'avoue le préférer dans ses livres ou ses interventions télévisées. Je me connais, je n'irai pas sur son site.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Michel Onfray [XXe-XXIe s / France ; Essais philosophiques]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Nouvelles, Autobiographies, Biographies, Essais, Journaux, Témoignages et autres-
Sauter vers: