Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Renault 21 - 1ère génération (1986-1989) [Automobile]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a200tq
Modérateur chevronné
Modérateur chevronné
avatar

Masculin Poissons
Messages : 952
Localisation : Touffue-la-Reine
Date de naissance : 14/03/1977
Âge : 40
Emploi : Fonctionnaire à plein temps
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Renault 21 - 1ère génération (1986-1989) [Automobile]   Ven 28 Aoû 2015, 12:46

Bonjour à toutes et tous,

J'ouvre un sujet sur cette voiture, la Renault 21, grand classique de la marque au losange.



En effet, en au milieu des années 80, la Renault 18 se fait de plus en plus vieillissante (elle date de 1978) et perd d'autant plus de parts de marché sur le secteur très concurrentiel de la berline familiale moyenne haute (segment M2 en jargon automobile).
La Régie décide donc de remplacer la R18 par la R21 qui est lancée le 17 mars 1986 avec un rythme de 1.605 voitures par jour.
Cinq usines produiront ce modèle : Sandouville, Douai et Maubeuge en France, Haren en Belgique et Palencia en Espagne et elle sera vendue dans 25 pays.

La 21 est une berline classique tricorps (avec coffre arrière) à 4 portes avec deux motorisations essence de 1721 cm3 et 1995 cm3 de cylindrée et deux en Diesel avec un 2068 cm3 atmosphérique ou turbocompressé (Les versions Diesel sortiront au mois de mai 1986).
Toutefois, l'implantation mécanique des deux motorisations essence étant différente, on peut presque dire que l'on a deux gammes différentes en essence.
En effet, sur les versions avec le 1721 cm3, le moteur est implanté transversalement alors que sur les 1995 cm3, ce dernier est monté longitudinalement. Ce qui ne peut paraitre qu'un détail influence pas mal de chose et notamment certaines pièces totalement différentes, comme les ailes avant ou encore des empattements différents.

La gamme 1986 est composée des finitions suivantes :
- TL : moteur de 1721 cm3 (carburateur - 76 ch - 7 CV) et boîte 4 vitesses ; prix (mars 1986) : 66.800 F (env. 17.100 € actuels),
- TS : moteur de 1721 cm3 (carburateur - 90 ch - 7 CV) et boîte 5 vitesses ; prix (mars 1986) : 69.500 F (env. 17.800 € actuels),
- GTS : motorisation et équipements idem TS plus feu arrière de brouillard, siège conducteur réglable en hauteur, thermomètre de température d'eau, jauge d'huile au tableau de bord et compte-tours ; prix (mars 1986) : 73.800 F (env. 18.900 € actuels),
- RS : motorisation et équipements idem GTS (sauf puissance fiscale de 8 CV et boîte courte) plus grille de calandre ouverte noire (identique aux modèles Diesel), antibrouillards avants, jantes en alliage léger, sièges avants sport et volant à trois branches ; prix (mars 1986) : 81.500 F (env. 20.900 € actuels),
- TSE : motorisation et équipements idem GTS plus banquette arrière modulable, lève-vitres avant, condamnation centralisée des portes et tableau de bord digital avec ordinateur de bord ; prix (mars 1986) : 85.800 F (env. 22.000 € actuels).

- RX : moteur de 1995 cm3 (injection - 120 ch - 9CV) et boîte 5 vitesses - équipement de la RS ; prix (mars 1986) : 90.000 F (env. 23.100 € actuels),
- TXE : motorisation de la RX et équipement de la TSE plus direction assistée ; prix (mars 1986) : 96.600 F (env. 24.700 € actuels),

- TD : moteur de 2068 cm3 (Diesel - 67 ch - 6 CV) et boîte 5 vitesses - équipement des TL/TS ; prix (mars 1986) : 77.800 F (env. 20.000 € actuels),
- GTD : motorisation de la TD et équipement de la GTS ; prix (mars 1986) : 82.800 F (env. 21.200 € actuels)
- Turbo D : moteur de 2068 cm3 (Turbo Diesel - 88 ch - 6 CV) et boîte 5 vitesses - équipement de la GTS ; prix (mars 1986) : 92.400 F (env. 23.700 € actuels),
- Turbo DX : motorisation de la Turbo D et équipement de la TXE sans l'ordinateur de bord remplacé par un simple thermomètre de température extérieure ; prix (mars 1986) : 102.400 F (env. 26.250 € actuels).

Les options disponibles variaient bien sûr selon la finition et l'on retrouvait ainsi classiquement, la peinture métalisée, le toit ouvrant électrique, l'air conditionné (facturé au prix de 8.160 F soit 2100 € !!!), la sellerie cuir, les jantes en alliage ou encore les lève-vitres arrière et rétroviseurs électriques.

21 GTS :


21 Turbo D :


Tableau de bord digital des TSE/TXE/Turbo DX :


Intérieur d'une TSE/TXE/Turbo DX :


Les versions RS et RX était des déclinaisons à tendance sportive.



Au millésime 1987 apparaissent les versions break dénommées Nevada en France et Savanna sur certains marchés étranger :


La gamme Nevada, disponible en 5 et 7 places, se décline de la façon suivante :
- TL/TS/GTS
- TXE
- TD/GTD/Turbo D

Par ailleurs une gamme Société à 2 places est aussi disponible en finition TL/TS/TD.

Les finitions sont identiques à celles des berlines.

Pour l'année-modèle 1988 la gamme de la Renault 21 est légèrement modifiée.
En effet, la version RS est supprimée et la RX remplacée par la Ti qui accentue l'aspect sportif de sa prédécesseur avec des boucliers peints avec joncs rouges, un stripping latéral, des bas-de-caisse rapportés et les sièges de la 21 Turbo mais perd les jantes en alliage léger :


Par ailleurs, apparaît la finition GTX avec motorisation de la TXE mais finition de la GTS, une porte d'entrée dans la monde de l'injection en quelque sorte :). Elle sera vendue 92.200 F en berline et 99.600 F en juillet 1987 (respectivement 22.900 € et 24.800 € actuels).

On notera aussi l'apparition d'une boite automatique à 3 rapports en option sur les GTX et TXE.

Pour faire face au système Quattro de chez Audi, Renault (comme PSA d'ailleurs) sort des versions à transmission intégrale de son break Nevada, disponible en versions GTX ou GTD :


Mais surtout, 1988, c'est la sortie de la plus désirable des 21, la Turbo !!! 175 ch, 227 km/h, 28,5 s au 1000 m DA, ABS de série et présentation sportive spécifique, de quoi donner le tournis à certaines teutonnes ou italiennes  Wink. Son prix ? 147.840 F en décembre 1987 (env. 36.700 € actuels) :



Enfin, pour la petite histoire, Renault montera un deuxième feu arrière de recul sur toute la gamme 21 à partir de ce millésime. En effet, pour faire des économie d'échelle, un seul feu de recul était présent alors que le câblage pour le second était existant. C'est probablement pour les mêmes raisons que les finitions TL/TS/TD se virent adjoindre un feu arrière de brouillard et l’intermittence de l'essuie-vitre Wink

1989 sera le dernier millésime de la phase 1. La gamme complète est reconduite et les changements seront légers, se limitant à de nouveaux monogrammes plus stylisés du losange dessiné par Vasarely en 1972, un volant cuir sur la Turbo et un second rétro extérieur pour les finitions hautes TSE/TXE/Turbo DX.

Toutefois afin d'écouler plus rapidement les phases 1 avant le nouveau modèle qui sortira en juillet 1989, Renault décline sa 21 en plusieurs séries limitées :
- Manager en septembre 1988 : berline et Nevada GTS/GTX/GTD/Turbo D :





- Symphonie en janvier 1989 berline et Nevada GTS/GTX/GTD/Turbo D :




Au mois de juillet 1989, sort la Renault 21 phase 2, mais ça c'est une autre histoire  Wink .

Plus généralement, la 21 s'est très bien vendue et on en voit encore circuler en bon état. Elle n'a pas eu de soucis lors de sa sortie comme la 25 et les clients n'ont pas eu à essuyer les plâtres lors de son achat.
Elle fut très bien accueilli par le public et la presse automobile de l'époque grâce notamment au bond qualitatif qu'elle représentait par rapport à la Renault 18.
Esthétiquement très classique avec son coffre arrière un peu empâté, elle en devient presque plus désirable en version Nevada, tant son style est très équilibré pour un break.
Ses mécaniques sont de bon aloi, notamment avec le souple 1995 cm3 à injection, le robuste 2068 cm3 Diesel ou encore le sportif 1995 cm3 turbocompressé.
Voiture souple et agréable à conduire, son freinage n'était pas son point fort, hormis sur les versions avec ABS.
Par ailleurs, comme beaucoup de voitures françaises de son époque, sa faible liste d'équipement, surtout sur les finitions de base était aussi décriée.

La 21 était spacieuse et confortable avec une tenue de route saine et sécurisante. Sa mécanique éprouvée n'a guère posée de problème hormis le plan de joint du carburateur qui se déforme avec la chaleur sur les 1721 cm3.
Elle est resté 3ème véhicule le plus vendu entre 1986 et 1988.

La Nevada, disponible en 7 places, a permis aux familles nombreuses des années 80 de pouvoir se déplacer dans un véhicule agréable et confortable.

Ses concurrentes furent entre autre la Peugeot 405, la Citroën BX, l'Audi 80, l'Opel Ascona, la MB 190 et la BMW série 3.
La 21 Turbo fut directement en concurrence avec la BX GTI 16, la 405 Mi 16, la Ford Cosworth, la BMW M3 et la MB 190 E 2.3-16S, toutes symboliques des voitures sportives des années 80.

La 21 a aussi eu une - courte - carrière aux USA en 1988 et 1989 sous le nom de Renault (ou Eagle) Medallion :



Enfin n'oublions pas la 21 de Superproduction avec ses 430 ch et sa transmission intégrale qui domina le championnat de Superproduction en 1988 :


En ce qui me concerne, je n'ai jamais eu, ni mes parents d'ailleurs, de Renault 21.
Toutefois, mon oncle avait une GTD qui tournait très bien et qui était très confortable.
J'avais aussi des copains dont le père avait une Turbo avec intérieur cuir. j'en garde encore un souvenir ému.

Crédit photos aux auteurs

A bientôt.

_____________
« Sans savoir pourquoi
J'aime ce monde
Où nous venons pour mourir »

Natsume Sōseki


Dernière édition par a200tq le Dim 12 Fév 2017, 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/99995712@N00
Fred Pierrafeu
Randonneur amateur
Randonneur amateur
avatar

Masculin Messages : 134
Localisation : Caillouville
Emploi : Grutier
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Renault 21 - 1ère génération (1986-1989) [Automobile]   Dim 05 Fév 2017, 16:31

Merci pour tous ces sujets richement documentés.

_____________
Yabba-dabba Doo !
Revenir en haut Aller en bas
 
Renault 21 - 1ère génération (1986-1989) [Automobile]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: LES MODES DE TRANSPORT :: Avec ou sans les roues-
Sauter vers: