Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Bacchanales rapportées par Tite-Live

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4578
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Les Bacchanales rapportées par Tite-Live   Dim 30 Aoû 2015, 17:57

Dans son Histoire Romaine, Tite-Live rapporte bon nombre de choses et notamment ces fameuses fêtes d'automne ayant lieu du 23 au 29 octobre. En voici un extrait, relatant le scandale :


Le consul fit son rapport au Sénat, en exposant successivement et les révélations qu'on lui avait faites, et les informations qu'il avait prises lui-même. Les sénateurs furent saisis de crainte : ils tremblaient à la fois et pour l'État que ces redoutables associations et ces réunions nocturnes pouvaient menacer de quelque conspiration souterraine, et pour l'honneur de leurs familles, où chacun redoutait de trouver quelque coupable. Des actions de grâces furent votées à Postumius pour avoir poursuivi ses recherches avec un soin si diligent et en les tenant secrètes.
On chargea ensuite les consuls de procéder à une enquête extraordinaire sur les Bacchanales et les rites nocturnes ; de veiller à la sûreté des dénonciateurs ; enfin de provoquer par l'appât des récompenses de nouvelles révélations. Les prêtres qui procédaient à ces rites devaient être recherchés, non seulement à Rome, mais partout, dans tous les bourgs et marchés, pour être mis à la disposition des consuls. On fit publier à Rome et dans toute l'Italie un décret défendant à tous ceux qui avaient été initiés aux Bacchanales de se réunir pour pratiquer leur culte et de célébrer toute cérémonie semblable. On devait avant tout rechercher ceux qui se seraient réunis et associés pour la débauche ou le crime. Telles furent les mesures décrétées par le Sénat. […]

Le nombre des conjurés dépassait, disait-on, sept mille personnes des deux sexes. On savait que les chefs de cette conjuration étaient les plébéiens romains Marcus et Caius Atinius, le Falisque Lucius Opiternius et le Campanien Minius Cerrinius ; que c'était à eux que remontait l'origine de tous les crimes et de toutes les infamies; qu'ils avaient été plus que tout autres les prêtres et les fondateurs de ce culte. On prit soin de les arrêter au plus vite. Amenés devant le consul, ils avouèrent tout et ne tardèrent pas à dénoncer leurs complices.

[...] Ceux qui s'étaient contentés de se faire initier, et de répéter après le prêtre les formules consacrées qui liaient à cette abominable conjuration, mais sans se prêter ni se livrer à aucun des forfaits et des excès auxquels les engageait ce serment, furent condamnés à rester en prison.
Mais ceux qui s'étaient dégradés par des turpitudes ou des meurtres, souillés par de faux témoignages, des signatures falsifiées, des testaments supposés ou des délits de même genre, furent punis de la peine capitale. Les exécutions furent plus nombreuses que les incarcérations.
Dans les deux catégories de condamnés, il y eut une foule d'hommes et de femmes. Les femmes qui devaient mourir étaient remises à leurs parents ou à ceux qui avaient autorité sur elles, pour qu'ils les fissent exécuter eux-mêmes en particulier. A défaut d'une personne qui pût légalement procéder à l'exécution, elle avait lieu en public.
Les consuls furent ensuite chargés de détruire d'abord à Rome, puis dans toute l'Italie, toutes les installations servant aux Bacchanales, ne respectant que les autels ou les statues consacrés de longue date. Un sénatus-consulte défendit de célébrer à l'avenir les Bacchanales soit à Rome, soit en Italie.

Histoire romaine, Livre XXIX
Traduction de E. Lasserre, Paris, Garnier, 1936

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Les Bacchanales rapportées par Tite-Live
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES DANS L'HISTOIRE :: Antiquité-
Sauter vers: