Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les énervés de Jumièges (VIIe s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4092
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Les énervés de Jumièges (VIIe s)   Dim 30 Aoû 2015, 18:12

Mais qui sont donc ces énervés ? Des fous furieux dont la colère aurait été telle qu'elle serait passée dans l'Histoire ? Non, vous vous en doutez, cela aurait été trop facile. En revanche, si vous vous reportez à la définition du terme, vous comprendrez vite qu'il s'agit de quelque chose de plus violent.

La légende raconte que Clovis II, le fils de Dagobert Ier, serait parti en pèlerinage en laissant à sa femme, Bathilde, et à son fils aîné, le soin de s'occuper du royaume. Bien évidemment, le chat n'étant pas là, les souris dansent. Le fils aîné se rebelle et exclut Bathilde du Conseil. Clovis II rentre précipitamment mais se retrouve face à une armée menée par le rejeton et un de ses frères. Le roi triomphe de sa descendance et, sur les conseils de sa femme, fait subir aux deux dissidents le supplice de l'énervation en brûlant les nerfs des jarrets avec des clous rougis au feu. Les deux réfractaires, affaiblis, entrent en religion. On les met sur une sorte de radeau qui va voguer sur la Seine et s'échouer à Jumièges (ville dont j'aurai l'occasion de vous reparler dans la rubrique "Patrimoine", l'ayant visitée).



Le peintre Évariste-Vital Luminais (1822-1896) a immortalisé la scène dans un tableau peint après 1880 :


Les énervés de Jumièges, Evariste-Vital Luminais, Musée des Beaux-Arts de Rouen.





Si je parlais de légende au début de cet article, c'est parce que l'on s'est rendu compte que l'histoire ne tenait pas debout. En effet, Clovis II est mort jeune puisqu'il est né en 635 et est mort en 657. Il n'a eu que trois enfants : Clotaire, Childéric et Thierry, nés respectivement en 652, 653 et 654, soit entre 3 et 5 ans avant le décès de leur père. Quand celui-ci serait-il parti en pèlerinage ? Jamais selon les sources. Et les enfants auraient été bien jeunes pour lever une armée ! Quant au radeau à la dérive qui s'échoue à Jumièges, au bout de 200 kilomètres, sans que rien ne soit arrivé, cela paraît tout de même un peu gros !

Cette fable ne serait en fait qu'un mélange de points historiques qui, rassemblés, auraient donné lieu à la légende que nous connaissons... Légende qui serait apparue entre le XIIe et XIIIe s.


Pour en savoir plus, je vous conseille le livre de Jean-Pierre Collignon, Curiosités et énigmes de l'Histoire de France, ainsi que ce site.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Maminette
Randonneur chevronné
Randonneur chevronné
avatar

Féminin Poissons
Messages : 240
Localisation : Dans mon fauteuil
Date de naissance : 23/02/1950
Âge : 67
Emploi : bibliothécaire retraitée
Date d'inscription : 15/05/2017
Humeur : Toujours avec le sourire

MessageSujet: Re: Les énervés de Jumièges (VIIe s)   Mer 17 Mai 2017, 11:21

Voilà, comme ça, c'est plus clair. On en entend souvent parler et je n'ai jamais pris la peine d'aller voir de quoi il en retournait...
Revenir en haut Aller en bas
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4092
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Les énervés de Jumièges (VIIe s)   Sam 20 Mai 2017, 14:49

Comme je le disais dans ma fiche, j'ai visité cette ville. Ça donne une autre dimension à cette histoire.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Maminette
Randonneur chevronné
Randonneur chevronné
avatar

Féminin Poissons
Messages : 240
Localisation : Dans mon fauteuil
Date de naissance : 23/02/1950
Âge : 67
Emploi : bibliothécaire retraitée
Date d'inscription : 15/05/2017
Humeur : Toujours avec le sourire

MessageSujet: Re: Les énervés de Jumièges (VIIe s)   Sam 20 Mai 2017, 15:10

C'est certain. Quand même, je me dis qu'ils n'y allaient pas de main morte sur les supplices. On devrait remettre ça au goût du jour, ça enlèverait peut-être à certains quelques velléités pour aller piquer le sac aux vieilles, cambrioler, violer, tuer... et autres délicatesses.
Revenir en haut Aller en bas
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4092
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Les énervés de Jumièges (VIIe s)   Dim 21 Mai 2017, 13:55

Je pense, effectivement, qu'ils y réfléchiraient à deux fois !

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Les énervés de Jumièges (VIIe s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES DANS L'HISTOIRE :: Moyen Âge-
Sauter vers: