Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Didier Tronchet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4540
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Didier Tronchet   Mer 23 Sep 2015, 21:59



D'un côté, Couyalère, et de l'autre Patacrêpe ! Admirez les noms ! Deux parfaits abrutis qui se complètent pour ne former qu'un seul neurone, et ce n'est pas peu dire ! Dès que l'un des deux ouvre la bouche, on ne peut s'empêcher de sourire face à la niaiserie de ses paroles. Ce qu'il y a de bien avec ces deux idiots, c'est qu'ils ont l'impression de découvrir le monde chaque jour.

Fan de Fluide glacial, j'apprécie tout particulièrement les BD de ce genre. Les dessins, ici, sont à l'image des deux personnages : assez grossiers, peu raffinés. Tout passe dans les mimiques et les regards.

Si vous voulez passer un bon moment, n'hésitez pas !



Crédits : Fluide Glacial

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4540
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Didier Tronchet   Mar 24 Nov 2015, 20:55



Jean-Claude Tergal est le symbole même de l'anti-héros. Notre homme en doudoune doit, dans cet album, se remettre d'une catastrophe bien plus grave que toutes les guerres réunies : sa rupture avec Isabelle. On peut le comprendre le pauvre homme : Elle devait être la seule à accepter d'aller avec cet Apollon se nourrissant de Bolinos, recordman du monde de l'hygiène douteuse, ex-aequo avec ses performances sexuelles (15 secondes)...

Notre demi-neurone sur pattes va donc essayer d'oublier cette rupture en emplissant son appartement de photos d'elle et en la trompant avec... le lavabo !

Mais attention, ne nous y trompons pas... L'humour peut également cacher une dimension sociale et faire apparaître la vie de tous ces morts de faim désespérés... Quoi ? Non, je ne rigole pas !!! Bon, si, un peu quand même !  

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Didier Tronchet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES ARTISTIQUES :: Bande dessinée-
Sauter vers: