Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roland Giraud [XXe - XXIe s / France ; Autobiographie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4118
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Roland Giraud [XXe - XXIe s / France ; Autobiographie]   Lun 19 Oct 2015, 09:55



J'aime beaucoup les autobiographies qui permettent de mieux comprendre leurs auteurs et, surtout, qui les remettent à égal avec nous. Je veux dire par là que de stars, d'écrivains connus etc., ils redeviennent des humains, de simples humains, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs joies et leurs peines.

Roland Giraud se livre ici en toute pudeur, de façon très simple. De son sentiment d'abandon qu'il a développé lorsqu'il était petit à ses débuts en tant que comédien, on entre à pas feutrés dans la vie de cet acteur qui, sans rien faire paraître, n'a pas eu une vie facile. Bien entendu, ce qui revient dans les mémoires lorsqu'on parle de lui, ce ne sont plus ses prouesses mais bien le décès de sa fille, Géraldine, dans des conditions épouvantables... Une affaire qui, pour lui, et on peut le comprendre, n'est pas classée. Comment font-ils, sa chère épouse et lui, pour endurer une telle souffrance sans s'écrouler ? Bien que la blessure soit profonde et le chagrin incommensurable, ils s'en remettent à la justice divine. Maaïke, madame Giraud à la ville, est calviniste. Roland a trouvé sa voie dans ce protestantisme appris avec celle-ci et ses beaux-parents. Il en parle assez souvent et cela devient même un fil conducteur dans ses confidences.

Ce livre est un bel hommage à son épouse et, bien entendu, à sa fille.





Extrait :


Mais s'isoler dans sa peine et ses silences ne peut qu'entretenir le chagrin et l'amertume. Alors, il faut oser relever la tête et redécouvrir la beauté du ciel et la chaleur du soleil. Il faut observer l'opiniâtreté de la vie et la puissance de l'espérance. Il faut aussi retrouver la confiance en celui qui sait écouter et qui aide les mots à naître. Et soudain, la fringale de dire. L'écluse s'ouvre et les flots se déversent. Me voilà avide de partager des images, des odeurs, des joies et des larmes. L'avenir retrouve un horizon.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Roland Giraud [XXe - XXIe s / France ; Autobiographie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Nouvelles, Autobiographies, Biographies, Essais, Journaux, Témoignages et autres-
Sauter vers: