Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stephen King [XXe-XXIe s / Etats-Unis ; Nouvelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4118
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Stephen King [XXe-XXIe s / Etats-Unis ; Nouvelles]   Mar 20 Oct 2015, 09:41



C'est idiot mais j'ai toujours eu des préjugés sur Stephen King. Face aux billets d'une amie, fan de cet auteur, je me suis dit qu'il fallait quand même que j'y jette un œil. Et, généralement, j'aime commencer par une nouvelle, genre que j'affectionne particulièrement et qui prouve souvent le talent (ou non) de l'écrivain.

Alors, oui, je dois avouer que j'ai été surprise, dans le bon sens du terme. Il est difficile ici de faire un résumé dans la mesure où le texte est très court (19 pages) mais je vous donne une idée du thème en quelques mots : Bradley Franklin, publicitaire renommé vit à New-York avec sa femme Ellen. Tout pourrait être idyllique pour lui mais le même cauchemar le réveille en sursaut tous les matins. Ce n'est pas le moment car il doit s'occuper de son épouse, tombée malade et alitée.

Ce texte est d'une puissance magistrale et d'une noirceur sans nom ! Je n'ai vu arriver les choses que deux pages avant la fin. En retraçant ainsi la journée de Bradley, Stephen King perd son lecteur dans les méandres du quotidien, du banal. Pourtant, sans que l'on s'en aperçoive, il dissémine des indices qui devraient attirer notre attention. Ce n'est qu'en lisant la fin que l'on se dit "mais oui, évidemment !"

Je suis conquise !




Extrait :



Ellen est toujours endormie. L'avantage de se lever tôt, c'est qu'on n'a pas besoin du réveil : je l'éteins. Je vais la laisser dormir encore un peu. Infection des bronches. Elle m'a fait très peur au début, mais maintenant elle va mieux.
Je vais à la salle de bains et inaugure officiellement cette nouvelle journée par un brossage de dents (j'ai lu quelque part que le matin, la bouche est un cimetière à bactéries mais les vieilles habitudes qu'on nous inculque quand on est gosses sont difficiles à perdre). J'allume la douche, bien chaude et bien forte, et me plante dessous.
C'est là que je réfléchis le mieux, et ce matin, je réfléchis à mon rêve. Cinq nuits d'affilée (mais peu importe le nombre) que je le fais. Rien de véritablement horrible n'arrive, mais en un sens, c'est ça le pire. Parce que dans mon rêve, je sais - je sais pertinemment - que quelque chose d'horrible va arriver. Si je le laisse arriver.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Stephen King [XXe-XXIe s / Etats-Unis ; Nouvelles]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Nouvelles, Autobiographies, Biographies, Essais, Journaux, Témoignages et autres-
Sauter vers: