Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marot trahi par sa maîtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4627
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Marot trahi par sa maîtresse   Lun 26 Oct 2015, 20:23

Une anecdote tirée du livre :

Anecdotes Littéraires, ou Histoire de ce qui est arrivé de plus singulier et de plus intéressant aux Ecrivains François depuis le renouvellement des Lettres sous François Ier jusqu'à nos jours. (Tome 1)


Clément Marot s'étant brouillé avec une de ses maîtresses , elle le dénonça au Docteur Bouchard, Inquisiteur de la Foi , comme un homme qui n'observait point l'abstinence prescrite par l'Eglise , et qui, par là, rendait sa foi suspecte. Sur cette dénonciation, l'lnquisiteur le fit arrêter et conduire en prison ; ses protecteurs l'en firent sortir, ses ennemis l'y firent remettre ; il en sortit encore et se retira à Genève.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4627
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Marot trahi par sa maîtresse   Lun 26 Oct 2015, 20:24

Comme quoi, on peut être poète, on n'en reste pas moins homme ! tongue

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Marot trahi par sa maîtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Anecdotes littéraires-
Sauter vers: