Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4576
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]   Ven 21 Aoû 2015, 19:02



Les clichés, préjugés, associés à la fainéantise sont souvent des obstacles à la curiosité saine et constructive. De ce fait, certains peuvent penser - à tort - que ce type d'ouvrage n'est pas fait pour eux, arguant qu'il n'y a que les étudiants en lettres ou les universitaires sentant le moisi (à force d'étudier, ces pauvres gens sentent le renfermé... Cela vous choque ? On m'a déjà fait cette réflexion lorsque j'étais à la Fac... sans commentaire) pour comprendre le charabia intellectuel qu'il doit y avoir dedans (bien entendu, la personne n'a tout de même pas poussé le vice jusqu'à l'ouvrir, des fois que ses deux neurones lui tomberaient sur place, foudroyés par l'apport culturel... et elle en a besoin de ses neurones pour regarder Secret Story   !).

Bref, trêve de plaisanterie, ou plutôt d'ironie mordante   . Quiconque s'intéresse un tant soit peu à ses origines, sa langue, se pose un jour des questions sur son évolution. J'admets qu'il existe des ouvrages rébarbatifs et soporifiques, difficiles à comprendre. Mais celui de Michèle Perret n'appartient en rien à cette catégorie. L'individu lambda peut le lire sans peur (et sans reproche). Il se veut clair, à la portée de tous. Ponctué par des anecdotes historiques, il est aussi accessible qu'il est agréable à lire. Si tous les manuels étaient comme celui-ci, autant vous dire que ce serait un vrai bonheur !

Ah, si j'avais eu un bouquin de grammaire française aussi abordable que celui-ci à l'époque, je ne me serais pas arrachée les cheveux sur la subordination inverse ou autres joyeusetés !!!



Extrait :



Une curieuse façon d'étudier l'origine des langues.

La question de l'origine des langues s'est posée très tôt. Ainsi, selon Hérodote, un prince égyptien voulant savoir si la langue originelle était l'égyptien ou le phrygien fit enfermer deux enfants dès leur naissance, en interdisant qu'on leur adresse la parole. En observant leurs premiers balbutiements, on crut remarquer que l'un d'entre eux avait prononcé le mot "becus", qui signifiait "pain" en égyptien. On en conclut donc, à la grande joie du prince, que l'égyptien était la mère de toutes les langues. (P14)

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).


Dernière édition par Lydia le Sam 16 Jan 2016, 16:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4576
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]   Lun 24 Aoû 2015, 12:15

Vous pouvez retrouver Michèle Perret dans la catégorie Romans français ou francophones ainsi que dans la rubrique médiévale.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
a200tq
Modérateur chevronné
Modérateur chevronné
avatar

Masculin Poissons
Messages : 952
Localisation : Touffue-la-Reine
Date de naissance : 14/03/1977
Âge : 40
Emploi : Fonctionnaire à plein temps
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]   Lun 24 Aoû 2015, 12:59

Lydia a écrit:

Ah, si j'avais eu un bouquin de grammaire française aussi abordable que celui-ci à l'époque, je ne me serais pas arrachée les cheveux sur la subordination inverse ou autres joyeusetés !!!

Tout à fait, cet ouvrage se lit très facilement et est très intéressant pour toute personne voulant en savoir un peu plus sur la formation de notre idiome. Michèle Perret, tout en ayant écrit un livre d'une grande rigueur, fait aussi preuve d'une qualité d'écriture rendant sa lecture très abordable.

Par ailleurs, sa mise à jour régulière - ici la 3ème édition - lui permet de prendre en compte les derniers éléments de recherche.

_____________
« Sans savoir pourquoi
J'aime ce monde
Où nous venons pour mourir »

Natsume Sōseki
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/99995712@N00
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4576
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]   Lun 24 Aoû 2015, 13:41

Tu as raison. D'ailleurs, je présentais ici la 3ème édition mais il y en a eu une 4ème depuis.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4576
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]   Sam 16 Jan 2016, 16:49






Quatrième de couverture :

Invitée à revoir la maison de son enfance, Michèle Perret a surtout senti émerger l’indicible d’un passé de violences et de joies qui affleure encore dans l’Algérie moderne. Entre émotion et sourire, cette histoire décrypte, comme peu l’ont fait, la tragédie qu’ont vécue – et que vivent encore – deux peuples qui n’étaient pas aussi ennemis qu’on a bien voulu le leur faire croire.




Mon avis :

C'est toujours avec intérêt que je lis un livre de Michèle Perret qui sait si bien transcender des événements de la vie quotidienne. Car il s'agit ici d'un texte purement autobiographique où la pudeur de la vie privée se mêle à l'émotion. Une histoire qui nous fait découvrir celle avec un grand H... cette décolonisation violente qui en a fait souffrir plus d'un... Des choses que l'on ne raconte pas dans les manuels scolaires, bien évidemment. On tape souvent sur "le colon", sur celui qui a "spolié" la terre de l'autre. Loin de moi l'idée de nier cette partie de l'Histoire. Mais on ne s'imagine pas non plus que ces deux peuples pouvaient bien s'entendre. Pourtant, j'ai beaucoup de personnes autour de moi qui me relatent de très bons souvenirs. Mais on connaît aussi le prisme de cette mémoire qui a le don de tout enjoliver... Et que dire des français nés là-bas et arrachés à ce pays de manière brutale ?

Michèle Perret répond à cette question en nous faisant part du vécu de sa famille et de sa propre expérience lorsqu'elle est retournée dans ce pays dans lequel elle n'avait pas remis les pieds depuis des années. Entre émotions, joies et déceptions, le cœur balance !

J'ai vraiment apprécié ce livre et cette façon de se livrer, très sincère. Et ce titre, d'une beauté... majestueuse ! Alors si vous voulez en savoir plus, vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire !




Extrait :

Les arbres peuvent mourir, les maisons tomber en ruine, mais la lumière, elle, ne change pas. Et nul, s'il ne l'a vécu, ne peut imaginer ce qu'est la lumière dorée d'un soir d'octobre dans la campagne d'Algérie, quand les ombres s'allongent et que l'herbe est déjà grasse. (P24)

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com
 
Michèle Perret [XXe - XXIe s / France ; Essais ; Autobiographie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Nouvelles, Autobiographies, Biographies, Essais, Journaux, Témoignages et autres-
Sauter vers: