Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charles Munier [XXe-XXIe s / France ; Essai sur Hildegarde de Bingen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4070
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Charles Munier [XXe-XXIe s / France ; Essai sur Hildegarde de Bingen]   Sam 05 Mar 2016, 15:51





Quatrième de couverture :


A l'occasion du neuvième centenaire de sa naissance, un nombre considérable d'ouvrages ont paru sur Hildegarde de Bingen s'efforçant d'éclairer les différentes facettes de sa vie et de son œuvre. Dans la préface de son admirable monographie sur Hildegarde (Ed. du Rocher, 1995), Régine Pernoud souhaitait que " d'autres soient attirés par elle... et s'attaquent aux travaux d'envergure qu'il faudrait entreprendre pour nous la rendre plus proche, et qu'un large public sache tirer profit de ce qu'elle peut nous dire ". Le présent ouvrage voudrait répondre, en partie et très modestement, à ce souhait, en donnant la première traduction française de la Vie de sainte Hildegarde, composée au lendemain de sa mort par le moine Thierry d'Echternach, à l'aide des notes laissées par des témoins oculaires de tout premier plan, entre autres le moine Geoffroy et Guibert de Gembloux, qui furent ses secrétaires dans les dernières années de sa vie. L'auteur a recueilli fidèlement les témoignages de ceux qui furent ses collaborateurs et ses confidents (livre I). Pour décrire les dons visionnaires d'Hildegarde, il reproduit son " autobiographie ", les passages de ses écrits où elle essaie de rendre compte de sa mission " prophétique " (livre II). Enfin, il consigne soigneusement les " miracles " attribués à l'intervention de la sainte. S'il ne s'agit pas d'une biographie au sens moderne du mot, mais d'une œuvre " hagiographique ", composée suivant les lois du genre, elle n'en constitue pas moins un témoignage contemporain des plus précieux sur la vie et l'œuvre de l'abbesse de Bingen et un premier guide pour les lecteurs de langue française désireux de mieux la connaître.





Mon avis :


Un essai précieux pour quiconque s'intéresse à la vie de cette abbesse. En effet, on peut lire tout et n'importe quoi sur Hildegarde de Bingen, et je pèse mes mots en disant cela. Ayant besoin de renseignements précis pour l'écriture d'un livre, je peux dire que j'ai dû faire face à de grossières erreurs, tant dans les dates, les événements ou les lieux. Avec cet ouvrage, retranscrivant une biographie faite par un proche de la sainte, on est certain d'avoir une relative précision (je passe sur l'objectivité). Thierry d'Echternach explique également les différentes visions d'Hildegarde en se référant aux textes de cette dernière.

Quant aux actes de l'enquête, ils permettent de mieux comprendre la procédure d'une canonisation. Il faut savoir que son titre de "sainte" n'aura été reconnue qu'au mois de mai 2012 par Benoît XVI ! Et nous n'en sommes encore qu'au titre...





Extrait :


Ainsi donc, tandis que de cette manière non seulement tout le voisinage mais aussi toute la Gaule tripartite et la Germanie étaient irriguées par les ruisseaux abondants des bonnes oeuvres, comme par les fleuves du paradis, de toutes parts confluaient vers elle des foules de gens des deux sexes, auxquelles, infatigablement, par la grâce de Dieu, elle prodiguait des exhortations adaptées à la vie de chacun.
De fait, pour le salut de leurs âmes elle leur proposait des questions sur les Saintes Ecritures et les résolvait. Beaucoup de gens recevaient d'elle des conseils concernant les affections corporelles dont ils souffraient, certains même étaient délivrés de leurs maladies par sa bénédiction. Mais parce que, par l'esprit prophétique, elle connaissait les pensées et les intentions des hommes, elle réprimandait certains qui venaient la trouver avec un esprit perverti et frivole, comme s'ils voulaient la mettre à l'épreuve.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).


Dernière édition par Lydia le Sam 05 Mar 2016, 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com En ligne
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4070
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: Re: Charles Munier [XXe-XXIe s / France ; Essai sur Hildegarde de Bingen]   Sam 05 Mar 2016, 16:18

Retrouvez d'autres essais ou biographies romancées ici, ou encore à cette page. Et si vous voulez en savoir encore plus, n'hésitez pas à cliquer ici.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com En ligne
 
Charles Munier [XXe-XXIe s / France ; Essai sur Hildegarde de Bingen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Nouvelles, Autobiographies, Biographies, Essais, Journaux, Témoignages et autres-
Sauter vers: