Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opel Corsa SR (1983-1985) [Automobile]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a200tq
Modérateur chevronné
Modérateur chevronné
avatar

Masculin Poissons
Messages : 717
Localisation : Mézidon-la-Reine
Date de naissance : 14/03/1977
Âge : 40
Emploi : Fonctionnaire à plein temps
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Opel Corsa SR (1983-1985) [Automobile]   Sam 05 Mar 2016, 18:08

Bonjour à toutes et tous,

Au début de la décennie 80, Opel, dans le giron de General Motors depuis 1929, rajeunit sa gamme mais aussi son image de marque. En effet, après le renouvellement de ses modèles Kadett et Ascona avec passage à la traction avant, respectivement en 1979 et 1981, la firme de Rüsselsheim lance sur le marché sa première petite traction, la Corsa en octobre 1982.

L’Opel Corsa est produite dans la toute nouvelle usine espagnole de Saragosse robotisée à 90%. La gamme se compose de deux carrosseries au départ, deux portes – Corsa TR – et trois portes. Seule la motorisation de 1000 cm3 à essence à arbre à cames latéral développant 45 chevaux issue de la Kadett A présentée en 1962 (!) est disponible lors de sa sortie.


Pourtant, comme il était de mise à l’époque, Opel, lors de la présentation de sa nouvelle Corsa à l’automne 1982, avait annoncé l’arrivée d’une définition sportive très rapidement au sein de la gamme. Cette dernière se fit alors désirer et n’apparut sur le marché français qu’en octobre 1983 sous la dénomination de Corsa SR.
La marque au Blitz reprenait ainsi la finition sportive SR – Sport Rallye -  qui avait fait les beaux jours des Kadett, Olympia, Ascona et Manta dans les années 1960-1970. Uniquement disponible en trois portes, elle reçoit le tout récent moteur 1.3S à arbre à cames en tête de 70 chevaux accouplé à une boîte de vitesses à 5 rapports. L’amortissement est revu afin de rendre le comportement plus sportif.


La ligne est agrémentée d’un spoiler avant, d’un béquet arrière, de jantes en alliages spécifiques à trois branches du plus bel effet avec pneus taille basse et de la suppression des chromes remplacés par une peinture noir mat.

 

A l’intérieur, si la gaîté n’est pas de mise comme dans la plupart des autos teutonnes de l’époque, le conducteur a tout de même le plaisir de s’assoir dans de – vrais – sièges Recaro à carreaux et de trouver en face de lui un combiné de bord composé de six instruments : compteur de vitesse, compte-tours, jauge d’essence,  thermomètre d’eau, voltmètre et manomètre d’huile. Enfin, ses petites (ou grosses) mimines   se poseront sur le volant à quatre branches. Le reste de l’équipement est assez classique pour une citadine des années 80, essuie-glace intermittent, essuie-glace arrière, feu arrière de brouillard, montre à quartz, console centrale, etc. Au chapitre des options disponibles, on peut noter les phares antibrouillards, le toit ouvrant transparent, la peinture métallisée ou encore les vitres arrières pivotantes.

 

Commercialisée à partir du mois de novembre 1983 au prix de 48.770 F (environ 13.600 euros actuels), elle jouait dans la même catégorie que les VW Polo GT et Peugeot 104 ZS « 80 HP ».
Citadine à vocation sportive, elle s’en sort plutôt bien en termes de performance et comportement routier (pour l’époque bien sûr) et son plus gros défaut provient de sa transmission longue, inacceptable sur ce genre de modèle. Toutefois, l’ensemble est plutôt positif avec une voiture bien conçue avec un beau tempérament et plutôt amusante à conduire. La vitesse de pointe mesurée est de 170 km/h et le 0 à 100 km/h est atteint en 11’’ 85.


Après un millésime 1985 sans changement, la Corsa SR est remplacée par la Corsa GT à partir de mai 1985 qui lui est identique à l'exception d'un nouveau volant trois branches et d'une boîte de vitesses plus courte. Ce changement est dû à la volonté d’Opel d’unifier les dénominations au sein des différentes gammes. La GT continuera sa carrière jusqu’à l’apparition de la Corsa GSI en 1988.

Les Corsa SR se font très rares sur nos routes de nos jours, la corrosion et le tuning ayant eu raison de la plupart des modèles…

Crédit aux différents auteurs.

_____________
"If I’m selling to you, I speak your language. If I’m buying, dann müssen Sie Deutsch sprechen"
"Si je vous vends quelque chose, je parle votre langue. Si j'achète, alors vous devez parler allemand" - Willy Brandt (1913-1992)
A méditer...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/99995712@N00
 
Opel Corsa SR (1983-1985) [Automobile]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: LES MODES DE TRANSPORT :: Avec ou sans les roues-
Sauter vers: