Promenades Culturelles


Venez en toute simplicité !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 André Mathieu [XXe - XXIe s ; Québec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Messages : 4540
Localisation : Dans les manuscrits
Emploi : Intéressant et prenant
Date d'inscription : 23/07/2015

MessageSujet: André Mathieu [XXe - XXIe s ; Québec]   Sam 20 Aoû 2016, 16:16


TOME 1 : La forêt verte






Et allez, encore une saga québécoise ! me direz-vous. Je plaide coupable. Mais que voulez-vous, ces vies rudes et sauvages, ces paysages qui ne le sont pas moins doivent certainement aviver en moi un côté aventurier que je ne connaissais pas et qui restera somme toute virtuel. Il ne faut pas abuser non plus, je ne suis pas Indiana Jones en jupette. D’autant plus que ce qui m’intéresse, c’est que l’histoire se passe à la fin du XIXe siècle.

J’avoue avoir eu un peu de mal au départ, car il y a pléthore de personnages qui apparaissent d’un coup. Il faut dire aussi qu’en ce temps-là, les fratries étaient nombreuses. Mais une fois qu’on a mis une étiquette familiale sur chacun, il n’y a plus aucun problème. D’ailleurs, comme souvent, j’ai avalé ce bouquin en deux temps (ou plutôt deux clics sur ma liseuse) trois mouvements (de paupières).

J’ai suivi, ainsi, l’histoire de la famille d’Édouard Allaire, fou amoureux de sa femme qui mourra prématurément, comme souvent à cette époque, non sans lui laisser quelques beaux enfants. À travers ces derniers, on peut suivre l’installation dans une contrée où tout est à faire, à construire, à commencer par l’église. Édouard et ses filles tiendront un magasin général, âme du « rang ».

Si vous avez envie de vous évader un peu tout en apprenant des choses, n’hésitez plus ! De mon côté, je file attaquer le deuxième tome.





Extrait :



On était au cœur d’un sérieux redoux qui durait depuis l’avant-veille. Pétronille s’était levée avec plus de difficulté que les matins précédents. Il rôdait en son for intérieur le sentiment que ce serait jour d’accouchement pour elle.

La première fois, à la naissance de son aîné Joseph-Édouard, seize mois plus tôt, les événements lui avaient arrangé une surprise contrariante : le nouveau-né s’était présenté quelques jours avant son temps sans pour autant être considéré comme un prématuré. Un peu plus et personne n’aurait été là pour assister la mère. Une voisine s’était improvisée sage-femme à la dernière minute. Par bonheur, rien de désastreux n’était survenu et l’enfant avait survécu bien en santé tout comme il l’était encore à son âge de près d’un an et demi maintenant. Un fils qui faisait la joie de son père. Et sa fierté. Et au contraire de Pétronille, l’homme ne se retenait pas de le montrer en s’amusant avec le bébé et en lui apprenant des petites choses que d’autres de son âge sauraient moins vite. Mais la jeune femme, maintenant âgée de vingt-quatre ans, croyait qu’il faisait partie intégrante de son devoir de masquer ses sentiments à l’endroit des enfants et c’est ainsi qu’elle obtenait bien moins de regards joyeux de la part de Joseph-Édouard que son mari n’en tirait.

_____________
"Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !" (inspiré Des Diaboliques).
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesculturelles2.wordpress.com En ligne
 
André Mathieu [XXe - XXIe s ; Québec]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Promenades Culturelles :: PROMENADES LITTERAIRES :: Romans Français ou Francophones-
Sauter vers: